retour accueil
Association PELOPS
Actions environnementales, partage de passions et de connaissances
  Les campagnes de plantation diffusées par la chaîne de radio Télévision SKAI
 

Randonnées Pelops
Faune Sauvage

Ateliers Pelops
portraits d'acteurs et de passionnés
Les Oliviers
Nos amis

Les opérations de reforestation en Attique montrent qu'un mouvement se met progressivement en place en Grèce et que les individus sont de plus en plus sensibilisés aux actions environnementales.
La devise de SKAI sur les casquettes offertes aux planteurs est "i fysi paithainei, Kane Kati", "La nature meurt, fais quelque chose!" la deuxième partie pourrait être une des devise de Pélops et correspond bien à l'esprit de l'association: Il est grand temps d'agir, de faire quelque chose. Nous serions aussi assez tentés par un "allez, bouge toi un peu mon coco, avant que tout s'écroule définitivement autour de toi" pour nous secouer de notre torpeur confortable de consommateurs actifs / destructeurs passifs... Mais nous ne serions plus dans la bienséance ni le politiquement correct propre à notre association! !-)

Le point de vue de Pelops sur ces opérations : Elles sont d'une efficacité remarquable, il faut en moyenne quatre heures pour planter 20.000 arbustes et plus en impliquant directement les familles (parents et enfants) dans la solution de problèmes environnementaux. Nous regrettons simplement que ce type de reforestation se fasse sur la base de résineux à plus de 90% préparant ainsi les incendies des prochaines décennies. Quel en sera le suivi? Y aura-t-il des arrosages cet été? De notre côté nous prônons
" le rétablissement des grandes forêts de chêne et de feuillus de l'antiquité
" pour combattre durablement le changement climatique et la sécheresse en Attique. Nous continuerons aussi à suivre ou créer des opérations d'envergure modeste. Il nous est important de varier les interventions et de nous trouver là où nous serons le plus utile et où foisonnent les idées, les pratiques non conventionnelles.

Skail Pendeli / Skai/Galatsi, Skai/Virona,

Reforestation sur Pendeli, 25 01 09

Une vingtaine de communes étaient impliquées dans cette organisation avec un sponsor principal plutôt présent: l'opérateur de téléphonie Cosmote. Beaucoup de monde, une grande quantité de bus et beaucoup de voitures avec leur cortège d'embouteillages. Arrivés tard sur les lieux, tout le travail avait été réalisé par les milliers de personnes présentes. Impossible de trouver un petit arbuste à se mettre sous la bêche. Un groupe de gens bien intentionnés nous donnera finalement un pied de pin. La colline cible de cette opération était compartimentée en secteurs balisés par du ruban de chantier. Associations, Municipalités, partis politiques avaient leur zone prédéfinie.

Après 10 mn de marche d'approche, le parking étant à Néa Pendeli, une banderole annonce l'opération
Le lieu du délit est couvert de monde en pleine effervescence.

Cosmoté, le sponsor omniprésent.
Une zone de plantation avait été réservée spécialement pour les employés de l'entreprise invités par la direction à participer à l'évènement.

vue sur la colline et les stands de Cosmoté qui distribuaient de goodies, casquettes, sandwiches, eau minérale. Tout le confort... Les bêches se trouvent désormais sur place.
La devise des casquettes Cosmoté est "Cosmoté". Pas mal, rien d'alarmiste donc!

Le panneau signale le secteur Gamma 1.3 dévolu à municipalité de Pikermi.


Au dessous on lit : La municipalité Pikermi
Le collège de Pikermi
Le PASOK
Le journal Amarysia

Les enfants : Emilie et Gaëlle, Clara et Germain, Myrto et DanaÏ. Les adultes : Mathilde, Julie, Jean Charles, Jean Michel et Pascale, Marc.

Jean Michel tient le précieux et unique arbre. Julie en arrière plan.
Comment planter un arbre à 14?
Tout simplement en agissant à tour de rôle pour que tous puissent participer.
L'action des enfants est désormais symbolique.
Si les casquettes sont identiques, les enfants, non !
Jean Michel termine la cuvette.
les enfants s'assemblent pour porter la pousse
Le pin est en place désormais
on rebouche
On fignole et on tasse
On place un joli entourage de pierres. C'est le moment de prendre en photo toute l'équipe des enfants...
Et de faire une photo de famille avec tout le groupe de planteurs (Marc est derrière l'appareil...!) Une sortie bien sympathique et enjouée.

 

16 11 08 : SKAI/GALATSI
Galatsi le 16 11 08 Points 1 et 2 de ralliement

L'action de reforestation sur Galatsi était très axée sur la plantation de pins avec environ 10% d'autres végétaux. Une partie du site se trouve sur une ancienne décharge en cours de réhabilitation, avec gravats et détritus imputrescibles divers, trous de plantation creusés en direct à la pelleteuse... Quelques centaines de personnes.

Des casquettes à l'effigie de Skai et la municipalité de Galatsi sont offerte. Derrière la petite fille qui distribue, on lit la devise de SKAI :

"i fysi paithainei, kane kati!"
"La nature meurt : fais quelque chose!"

Les caméras sont là pour immortaliser l'évènement le temps d'un journal télévisé
une pression urbaine maximale aux limites du parc de Galatsi

Le gros matériel est en oeuvre pour pré creuser les trous. Heureusement que cette opération est mécanisée : le sol est caillouteux et sec, très dur.
En marge de l'opération une femme d'origine crétoise ramasse des horta (herbes de saison comestibles). Vu le volume, on peut supposer qu'elle revendra sa récolte sur un marché. Pour notre plus grand bonheur, elle nous offre un sac: ces Vrouvès sont délicieuses!
Les sachets de végétaux sont prêts à l'emploi
Des pins sont plantés. Les gens sont déjà sur un autre secteur
Les plants sont copieusement arrosés. Les plantations des années précédentes ont été bien suivies, ce qui est rassurant car dans le cas contraire plus de 90% de pertes seront à envisager.
Myrto plante son arbre suivie de près par Danaï

 

SKAI/VIRONA, 30 11 08
A Virona, le site était plus naturel, et plus agréable. La proportion de conifères était faible environ 20/30% et mieux réfléchie, les trous de plantation anciens. Nous avons pu voir une progression dans l'organisation avec notamment le prêt de matériel (bêches). On pouvait noter la présence d'associations, et de sponsors (fourniture de boisson). Un bon millier de personnes. Pour l'anecdote, une bretelle d'autoroute est prévue en pleine forêt à cet endroit...
Un bon point pour l'environnement!
Virona le 30 11 08 Point de ralliement

L'accès au site est bien balisé, mais il est difficile de se garer
Beaucoup de monde est présent. Le temps se prête à une belle sortie en famille
le coin des sponsors pour la boisson et du prêt des bêches pour la plantation
Le site, plus naturel est en effervescence, familles, groupes, écoles, l'opération accueille plus d'un millier de personnes.
Les végétaux sont plantés plus en profondeur dans une cuvette. Les trous sont anciens et la terre reposée est prête à être travaillée.
Le beau site encore intact. Nous sommes en pleine agglomération d'Athènes.
Et toujours la pression urbaine... En arrière plan la progression irréductible du construit qui grignote inexorablement ce magnifique patrimoine.
Sur le chemin du retour, les bêches restituées indiquent le taux de réussite de cette opération.

Un tag virulent nous salue à la sortie. il est plutôt prémonitoire de ce qu'il se passera une semaine plus tard

La photo est prise le 30 11 2008 soit une semaine avant le émeutes du 6/10 Dec


"an kapsete to vouno, tha kapsoume tin poli"
"si vous brûlez la montagne, nous brûlerons la ville".

La montage a brûlé en 2007... la ville a suivi... en décembre 2008. Cela mérite réflexions...

 

Retour page d'accueil