retour accueil
Association PELOPS

Actions environnementales, partage de passions et de connaissances
  Journées de plantation à Kerateas
  Sous l'égide de la Municipalité de Kerateas, du Centre d'Agriculture Naturelle de Edessa et de l'association Filyra se sont déroulées des journées de fabrication de palets d'argile ensemencés à Kerateas. Ces palets seront disséminés sur les zones brûlées de cette municipalité durant deux journée consécutives samedi 4 et dimanche 5 octobre.


Randonnées Pelops

Faune Sauvage

Ateliers Pelops

Les Oliviers
Nos amis

Journées de plantation,
Rendez vous des semeurs adultes et enfants:

samedi 4 et dimanche 5 octobre à 8 h 30
Parking municipal Kerateas (sud est de l'Attique),
(500 hectares à couvrir et trente tonnes de boules et palets d'argile à semer sur le mont Panio)

Accès par Attiki Odos, direction Markopoulo, continuer sur Kerateas. Accès au croisement de la deuxième entrée, prendre à droite. Continuer tout droit jusqu'au parking.
Co voiturage et convoi possible, Contacter Marc au 210 614 90 41 ou envoyez un mail à
contact.marc@pelops.org

La technique utilisée, les principes

La technique employée est issue des principes élaborés par Masanobu Fukuoka, agriculteur-chercheur et philosophe japonais fondateur de l'Agriculture Naturelle. Ce qui fait l'intérêt de cette démarche est qu'elle se situe aux antipodes de l'agriculture traditionnelle. Fondée sur 50 années d'observation c'est une véritable utopie pragmatique qui donne des résultats à la fois qualitatifs et quantitatifs propres à ébranler nos certitudes. Elle se réalise sans travaille la terre, exige très peu de fertilisant nature, pas de déserbage ni de pesticide, pas d'arrosage. Elle ne consomme aucune énergie, et ne nécessite que l'entretien minime d'un écosystème harmonieux, productif autosuffisant. La qualité de la terre s'améliore continuellement alors que l'agriculture classique conduit à l'augmentation de la dépendance aux apports artificiels et voit les sols s'apauvrir, s'éroder jusqu'à la désertification.
Pour en savoir plus : http://fukuokafarmingol.info/, site dédié à Fukuoka http://www.naturalfarming.us/, le site d'information sur les activités du Centre d'Agriculture Naturelle d'Edessa en Grèce

Les palets d'argile.

L'atelier Seminaire du 27 septembre conduit en présence d'enfants du plus jeune âge, nous a permis de découvrir les techniques fondatrices de cette "Agriculture Naturelle": le palet d'argile. Il est en soi un mini éco système qui se compose en mélange dont l'hétérogénéité a été maximisée en graines de plantes et d'abres. Il faut une mesure de mélange de graines pour 40 mesures de terre ou d'argile. Un palet contient ainsi un mélange aléatoire d'une dizaine de graines. Fukuoka a constaté que plus la diversité de variétés de plantes augmentent plus elles collaborent. Il n'y a dès lors plus de compétition. Pour la reforestation et même en zone désertique, les plantes et l'argile créent un substrat qui favorisera au bout d'une à plusieurs années la pousse d'un arbre, d'un buisson, les plantes apportant l'humidité et l'ombre propice à son développement. La nature ne favorisera que les graines adaptables


La forme des palets et boules est variable


Palet en cours de germination

Fabrication des palets

La fabrication est très ludique et se décompose en plusieurs tâches simples tout à fait adaptés à la participation de jeunes enfants.
La préparation de la terre se fait dans des bétonnières (deux seaux de terre, une boîte de graines, une pelletée de zéolite pour maintenir l'humidité) d'où sortent des grosses boules meubles. Distribuées sur des tables les participants réalisent des boudins qui seront découpés puis mis à sécher. Les adultes et enfants papillonnent et effectuent à leur gré toutes les tâches disponibles dans une bonne atmosphère de travail. Les enfants se régalent à jouer avec la terre (les adultes aussi).

Compostion des mélanges de graines :

De tout, le plus diversifié possible, plus d'une centaine à la fois : légumes, céréales, graines sauvages, fleurs, buissons, "mauvaises herbes", arbres, fruitiers... en respectant une parité arbre/plantes. La nature fait le tri sans intervention de l'homme, seules subsistent les plantes adaptées. La proportion du mélange est d'environ une mesure de graines pour 40 de terre et d'argile. La diversité n'a pas de limite, à partir d'une vingtaine de végétaux différents.

Périodes de semis

Les semis des boule d'argile se font en septembre-octobre, et au printemps en mars-avril

Le montage de l'opération:

C'est en soi une curiosité qui prolonge l'état d'esprit intitié par Fukuoka: Le centre d'Agriculture Naturelle fonctionne sans structure administrative et sans finance, il se manifeste juste un jardin d'environ 6 hectares visitable planté d'une centaine de variétés d'arbres fruitiers à Edessa. Il est animé par des volontaires. La municipalité d'accueil du projet de reforestation fournit l'infrastrusture (ici les installations désertées de la colonie de vacances de Kerateas qui permet le logement des volontaires) et les éléments constitutifs des palets : graines, argile et Zeolite. Le Centre apporte des compléments de graines et le matériel de fabrication des palets. Les volontaires offrent leur temps. Trois phases de production : ramassage de graines, lavage séchage et marquage de la provenance, fabrication des palets et dissémination à la main (on peut aussi employer des avions pour un travail plus extensif et rapide, la composition des boules et palets d''argile étant allégée avec du papier ou du coton) .
Panayotis Manikis qui est le fondateur du Centre d'Edessa estime le coût final à 20 euro le stréma planté (un strema équivaut à 10 ares, c'est l'unité de calcul de la surface d'un terrain en Grèce) soit 200 euros par hectare, nourriture des volontaires incluse!

 

Retour page d'accueil